Est-ce que ça vous est déjà arrivé ?



  • Coucou tout le monde !
    Aujourd'hui, c'était ma première vraie sortie après le confinement mais ça ne s'est pas très bien fini...
    Avec mes amis, en attendant le bus, avons décidés de faire des photos pour rigoler, puis un homme entre 30-45 ans nous a demandé l'heure. Un ami a répondu même si la question paraissait bizarre.
    Puis quelques secondes plus tard, il s'est levé et est venu s'asseoir à côté de mon amie. Nous étions très mal à l'aise. Il nous posait beaucoup de questions sur le paysage ( super bizarre non ?! ).
    J'ai décidé de mentir : j'ai dit que ma mère nous attendait. Il nous a dit ensuite " Ah bah je viens avec vous.". Mon visage s'est littéralement décomposé... Puis nous a dit "Non mais c'est bon je rigole si c'est ta mère ça va.". On a tout simplement fuit.
    Nous avons décidés ensuite d'aller nous asseoir sur un autre banc plus loin dans un parc avec beaucoup de monde.
    On bavarde, tout ce passe bien. Puis le voilà qu'il apparaît de nouveau. Nous nous sommes levés très rapidement avant qu'il puisse nous voir et venir.
    Sans réfléchir au fait que c'était pas discret, nous avons marché très vite.
    Nous essayons de trouver une échappatoire.
    La première idée qui nous aies venu étaient de nous adresser à des adultes. Nous ne voulions pas les déranger alors on restait un peu derrière eux. Ils se sont arrêtés pour chercher leur chemin mais l'homme se rapprochait de plus en plus vers nous de l'autre côté de la route.
    Nous avions décidés de leur parlé : nous leur avons demandé de faire semblant qu'ils étaient avec nous car nous étions suivis et que nous avions peur.
    Leur réponse fut très déconcertante : ils ont écartés leur bébé de nous et nous ont dit d'arrêté notre cinéma, que nous étions absolument pas crédible, que c'était du grand n'importe quoi et que nous étions assez grand pour nous débrouiller tous seuls. Ils criaient ce qui a attiré l'intention de l'inconnu, il s'est automatiquement caché derrière une sorte d'arbuste.
    Nous somme rapidement partis dans le sens inverse pour trouvé quelqu'un de rationnels.
    Le reste de l'histoire s'est bien passé : nous avons trouvé des dames en Or, il est repartit en voiture et nous sommes rentré chez nous sains et saufs en bus.

    Le problème est que personne ne sait à quel point ça me rends malade. J'ai peur, je n'arrive pas à dormir, j'y penses constamment et je pleures beaucoup. Pourtant, il y a beaucoup plus traumatisant que ça, mais ça l'est pour moi.

    Bref, j'ai 16 ans, je suis traumatisée par un inconnu et personne ne sait que derrière mes "Non, non ça va !", je vais pas du tout bien...

    PS : Voilà, je sais c'est pas du tout joyeux mais j'avais besoin d'avoir l'espoir que quelqu'un voit mon histoire, quelqu'un de neutre.



  • Vous n'aviez pas de smartphone, personne d'entre vous ne l'a filmé ou photographié ?

    Peut-être que ce n'est rien ou peut-être que c'est un type dangereux, impossible de le savoir sans se renseigner.

    Compter sur l'aide d'autrui lorsqu'on est en danger est une énorme déception parfois, tu en as fait l'expérience et avec la police, ce n'est souvent pas mieux.

    Je pense que vous pouvez vous équiper d'une bombe au poivre et préparer les smartphones pour filmer sur si vous vous sentez en danger la prochaine fois.



  • Vous avez eu la bonne réaction en allant voir des gens et en leur demandant de faire semblant de vous connaître. C'est eux qui ont mal réagi, je suis vachement étonnée d'ailleurs. Soit ils ne sont vraiment pas sympa, soit tout le monde devient parano de nos jours...

    Une chose à faire dans ce genre de cas, rentrez dans une boutique ou un café. C'est un lieu avec des témoins, vous pouvez expliquer votre problème à un vendeur, attendre que le gars se barre, appeler quelqu'un de votre famille qui peut venir vous chercher en voiture, voire éventuellement les gens du magasin peuvent appeler la police.



  • @call-out-15 Il m'est jamais arrivé un truc pareil, enfin si mais récemment (en tant qu'adulte) donc je l'ai envoyé chier c'était plus simple (poliment hein).
    Je comprends que ce soit angoissant, et personne n'a à minimiser ce que tu as ressenti.

    Je plussois à fond ce que dit @Sylareen, dans ces cas là, voir des adultes c'est la bonne réaction (bon t'as vu c'est aussi un peu la loterie) et allez dans des magasins c'est aussi une bonne strat. En règle générale, traîner où il y a du monde c'est assez rassurant, en suivant ces consignes ça va le faire.



  • C'est vrai que rentrer dans un café ou un magasin peut aider, mais il faut bien en ressortir un moment ou un autre !

    Il ne faudrait pas non plus avoir le comportement inverse en rapport avec ce que l'on appelle le "délit de sale gueule".

    Il y a des gens très propre sur eux, très bien, gentils et serviables qui sont de véritables psychopathes.

    Ne pas sur-réagir, bien observer la situation et écouter ce que la personne exprime puis lui dire ce qu'on a à lui dire, comme "je ne suis pas intéressée", "non merci", "vous me dérangez", "laissez-moi s'il vous plaît"...

    Toujours poliment, sans insulte, sans cri, etc... Puis si la personne insiste, là on passe à l'inverse total en criant très très très fort, la personne va fuir sans rien demander de plus.



  • J'ai mis le sujet en Carte blanche, par défaut ne lui trouvant pas de meilleure place. Il n'était pas de l'actu Insolite.

    Je crois que vous avez eu la bonne réaction mais que vous êtes tombés sur des connards. Les autres réponses sont intéressantes mais il manque un contexte : quelle heure était-il ? tard le soir, pas facile de trouver un endroit ouvert ou des personnes.



  • @JL
    De toute façon, les gens ont souvent des réactions inappropriées au contexte où effectivement, maintenant, deviennent parano... 😬😧
    Je me souviens il y a quelques années je faisais une grande promenade autour d’un plan d’eau et devant moi une petite fille de quoi, environ, 4 ans se traînait, chouinait et ralentissait le pas de plus en plus. Manifestement elle était fatiguée, et ses parents étaient devant sur le sentier et s’éloignaient de plus en plus. Du coup, je me suis arrêtée au niveau de la petite et j’ai attendu avec elle (car elle s’etait arrêtée de marcher) que les parents se retournent et viennent la récupérer. Comme ils tardaient un peu je les ai apostrophés en leur disant que ce n’était pas prudent de laisser ainsi une gamine toute seule. Eh bien, je me suis fait « renvoyer dans mes 22 », par les parents !! Des baffes... je leur aurais mis des baffes, franchement ! 😡😤



  • @Sylareen a dit dans Est-ce que ça vous est déjà arrivé ? :

    Une chose à faire dans ce genre de cas, rentrez dans une boutique ou un café. C'est un lieu avec des témoins, vous pouvez expliquer votre problème à un vendeur, attendre que le gars se barre, appeler quelqu'un de votre famille qui peut venir vous chercher en voiture, voire éventuellement les gens du magasin peuvent appeler la police.

    ça me paraît être le meilleur avis de la thread



  • @Doc-Cranium
    Effectivement... rentrer dans un lieu public et fréquenté c’est probablement la meilleure solution, puis faire appeler les parents ou des amis pour être récupérée.



  • @DJINCAT a dit dans Est-ce que ça vous est déjà arrivé ? :

    @JL
    De toute façon, les gens ont souvent des réactions inappropriées au contexte où effectivement, maintenant, deviennent parano... 😬😧
    Je me souviens il y a quelques années je faisais une grande promenade autour d’un plan d’eau et devant moi une petite fille de quoi, environ, 4 ans se traînait, chouinait et ralentissait le pas de plus en plus. Manifestement elle était fatiguée, et ses parents étaient devant sur le sentier et s’éloignaient de plus en plus. Du coup, je me suis arrêtée au niveau de la petite et j’ai attendu avec elle (car elle s’etait arrêtée de marcher) que les parents se retournent et viennent la récupérer. Comme ils tardaient un peu je les ai apostrophés en leur disant que ce n’était pas prudent de laisser ainsi une gamine toute seule. Eh bien, je me suis fait « renvoyer dans mes 22 », par les parents !! Des baffes... je leur aurais mis des baffes, franchement ! 😡😤

    Je me fais souvent la réflexion quand je pense à la facilité avec laquelle certains pédophiles embarquent des enfants. On voit ces parcs bourrés de gosses, les parents qui tapent la discute avec d'autres parents, puis repensent qu'ils ont des enfants et c'est la panique.

    Je ne sais pas si beaucoup de parents adoptent la technologie du tracking, un truc cousu dans la poche ou je ne sais où histoire de savoir où ils sont ?

    On voit aussi la grande différence que gens font entre un homme qui aide un enfant et une femme qui aide un enfant, les hommes sont désormais des parias là où se trouvent des enfants.

    Mais les gens oublient que les pédophiles ont souvent des complices, soit un autre enfant soit une femme, donc il faut se méfier de tout, mais sans exagération, juste être attentif et si un signe nous alerte, on s'approche, on appelle les enfants, etc...



  • @JL a dit dans Est-ce que ça vous est déjà arrivé ? :

    Je ne sais pas si beaucoup de parents adoptent la technologie du tracking, un truc cousu dans la poche ou je ne sais où histoire de savoir où ils sont ?

    j'utilise l'eyeing. Ca consiste en ne pas perdre mon fils des yeux 😹 😹 😹



  • https://www.weenect.com/fr/traceur-gps-enfant/

    Les yeux c'est bien, mais il peut arriver tant de choses aux enfants qu'il est impossible de surveiller en permanence.



  • @JL Si c'est possible quand tu es un parent responsable ^^

    Déjà quand je vois l'entête de l'article avec la photo avec 2 gosses de 5 à 8 ans puis quand je lis :

    Votre enfant peut vous prévenir en cas de problème (comme une chute à vélo par exemple),

    Je considère que c'est un bon outil pour les parents irresponsable qui n'auraient pas du faire de gosse.
    A cet âge, tu les surveilles et tu les laisses pas se ballader kikoolol seuls...

    Votre enfant est amené à se déplacer seul dans la rue ? La balise GPS enfant est équipée d'un détecteur de sortie de zone vous alertant quand il entre ou sort d'un périmètre défini. Ainsi vous êtes sûr qu'il est bien arrivé à l'école ou la maison, même en étant coincé en réunion au travail.

    Si tu es un parent responsable tu emmène ton enfant à l'école ou t'assure que quelqu'un sera là pour le récupérer inon OSEF le boulot...

    La technologie c'est tellement beau de déresponsabilisation des gens 🙂



  • J'essaie de m'imaginer l'univers mental de l'enfant durant sa découverte du monde (et ensuite lorsqu'il sera plus grand) lorsqu'elle aura été faite avec une puce GPS dans la poche pour que ses parents sachent où il est depuis leur smartphone/ordinateur. Je me dis que ça risque d'être dur pour lui de ne pas percevoir des sources de menaces absolument partout.



  • Ils le font déjà en leur confiant un smartphone et en installant une appli spécifique dessus !

    Le traceur serait plutôt pour retrouver la personne en cas d'enlèvement par exemple.

    Il y a des régions qui ne sont pas aisées, il y a des enfants qui vont aussi à l'école dans les campagnes et les montagnes, un accident peut arriver et ça évite de devoir lancer des recherches pas possible, alors qu'on peut le retrouver avec un signal.

    Je prends le traceur comme un sérieux plus et l'enfant n'a pas à le savoir, c'est une sécurité pour le cas où.



  • @JL Mon fils de 8 ans n'a pas de smartphone... et puis quoi encore... OO
    Ce système de tracking serait pour des enfants maternelle/primaire et à cet âge là ils n'ont pas besoin d'un smartphone. Les collégiens et les lycéens ce genre de truc ils vont gentiment pas te le dire et le laisser à la maison. Donc c'est encore un truc pour te faire dépenser de l'argent pour rien en te donnant un faux sentiment de sécurité, en te déresponsabilisant et déculpabilisant.



  • Comme on dit, ce sera la sélection naturelle qui fera son travail dans ce cas

    Les ados tu les suis forcément via leur smartphone qu'ils ne quittent JAMAIS !

    😂



  • @JL Nos parents n'avaient pas tout ça et pourtant il n'y-a ni plus ni moins de problème. Faut arrêter de vouloir utiliser la technologie pour tout...



  • Disons que désormais avec les réseaux sociaux et les médias électroniques internationaux, on sait un peu plus ce qui se passe.

    À l'époque, quand j'avais 10ans je prenais le train le matin et le soir pour aller à l'école à 20km de chez et j'ai fait des rencontres à risque que d'autres de mes camarades ont faites également.

    ça ne sert à rien de comparer des époques, il faut se concentrer sur celle-ci et celle-ci offre des technologies qui augmentent la sécurité, pourquoi s'en plaindre ?



  • Pourquoi est-on si contents de pouvoir 'tracer' les enfants grâce à ces technologies,mais qu'on hurle à la dictature si on proposait de les "pucer".........
    Perso,moi qui ai eu des gamins turbulents,qui m'ont causé des crises d'angoisse pas possibles,j'aurais accepté,au moins jusqu'à ce qu'ils soient en âge de décider s'ils voulaient supprimer cette puce!
    Le nombre d'enfants enlevés qui seraient sauvés devrait faire réfléchir!


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai