Portez-vous des lunettes ?



  • Vous aussi, un jour vous vous êtes levés en ne voyant plus rien ? Ou du moins pas suffisamment pour mettre un pied devant l'autre sans tomber...

    Est-ce que vous portez des lunettes uniquement pour vous donner un style ? (Oui oui ça existe)

    Vous portez des lunettes depuis longtemps ? Vous les mettez tout le temps ou dans certains cas uniquement ? Est-ce que ça vous ennuie d'en porter ? C'est quoi votre problème de vue ? Préférez-vous les lentilles ?

    Hâte de vous lire les binoclards 😘


  • Banned

    Entièrement d'accord avec ce post Lea, moi aussi j'adore les crocodiles, toute espèce confondue.
    text alternatif



  • @Gabrielle tu me tues 😆😂


  • Banned

    @LeaPierce Nan moi j'veux que tu reste vivante, parce que j'taime beaucoup, t'es cool et que jamais de la vie je tuerai une Sokofane.

    Mais sinon je suis atteinte d'hypermétropie, un trouble de la vision à l'exact opposé de la myopie, en gros j'ai une trop bonne vu mais ça me pénalise tout autant (La classe) x)
    J'ai porté des loupes avec des baies vitrées en guise de verres durant l'école maternelle jusqu'en 6ème. Puis après je les ai enlevées pour faire la kéké, mais vu que je suis une éternelle geekouse, mes yeux ont tendance à se fatiguer plus vite avec les écrans. On verra bien si à 45 ans je verserais le lait sur la nappe et pas dans le bol 😛



  • Je porte des lunettes depuis l'âge de 6 ans.

    J'ai souvenir d'être passé de 10/10 à 4/10 en une journée ou deux, à l'école.

    -Madame, je vois pas bien le tableau. Je peux m'avancer d'un rang ?
    -Peri, ça fait 3 fois et tu es maintenant au premier rang. Je crois qu'il faut que tu consultes.

    Bilan de la visite : forte myopie + astigmatisme.

    J'ai porté des lunettes (des superbes cul-de-bouteilles) jusqu'à mes 16 ans, âge où je suis finalement passé aux lentilles

    Puis à 22 ans, transition violente de 4/10 à 1/20 de mon oeil gauche (sans possibilité de correction).
    Une rétinopathie de Coats qui au passage m'a obligé à vivre ce qui constituait jusqu'à présent l'une de mes pires angoisses : le passage de mon globe oculaire au bistouri (plusieurs fois). 😖
    Au programme : vitrectomie (ou ablation chirurgicale du corps vitré de l'oeil, ce gel transparent dont l'oeil est rempli), cryoapplication suite à décollement de rétine, injection d'huile de silicone en remplacement du vitré, ablation du silicone quelques mois plus tard, puis en guise de dessert, une cataracte.

    Un programme lourd mais qui a au final tenu sa promesse : même s'il a définitivement perdu 85% de son acuité, mon oeil a finalement été sauvé. Ce qui n'était absolument pas garanti au départ.

    Au final, et malgré la gêne persistante, je vis bien ce handicap. Il n'est pas douloureux et est le fruit d'une malade orpheline d'origine génétique. Je suis né avec, elle fait partie intégrante de moi. J'ai donc d'autant mieux accepté ce handicap qu'il n'est pas le fruit d'un accident que je n'aurais pas manqué de ruminer sinon, me connaissant.

    Par ailleurs, elle me fait faire des économies de lentilles (je n'en met plus qu'une dorénavant) et de cinéma (pourquoi irais-je payer plus cher pour de la 3D que je ne vois plus).



  • @LeaPierce

    Alors Jai découvert que javais besoin de lunettes au lycée.

    Jetais au fond de la classe, la prof avait écrit en rouge au tableau et je n'arrivais pas à lire, je pensais que cetait ke cas de tout le monde. Mais quand Jai vue ma copine tout recopier aisément Jai été surprise. Elle m'a alors prêté ses lunettes et ho miracle je vois!!!!.

    Pendant des années Jai refusé de les porter jusqu au jour où Jai fait un test avec un collègue. Il sest mis devant moi "Tu me vous là ???

    • évidemment que je te vois!!!!
    • (il recule d'un metre) et là ?
    • (Il recule encore d'un metre) et là ???
    • 😱"

    Depuis je ne m'en sépare plus. Jy suis tellement habitué que quand je ne les ai pas sur le nez je me sens pas bien, ça tangue presque.



  • @Peri Je compatis pour l'opération de l'oeil. Même si la mienne était bien moins importante... On m'a retiré un kyste qui était sous ma paupière inférieure, rien que d'y repenser je frissonne brrr.



  • J'ai des lunettes depuis aussi longtemps que je m'en souvienne.
    Je suis très très très myope. Plus ça va, plus mes verres sont épais. Ils sont ridiculement épais alors qu'ils sont "désépaissis".
    Mais ça ne me dérange pas. Mes lunettes font partie de mon identité. Je ne me vois pas sans (littéralement car je ne vois pas mon reflet dans le miroir >.>). Une fois j'ai essayé les lentilles, ça m'a pété les yeux, je n'ai pas aimé du tout ! Je préfère mes lunettes.

    Pour voir net sans mes lunettes, je dois m'approcher à environ 5 cm de l'objet que je veux regarder. Mais à cette distance là je louche alors au final ce n'est pas bien non plus >.<



  • J'ai commencé à souffrir de myopie en 4ème je crois. Je portais des lunettes pour la classe et pour regarder la télé, mais jamais en dehors, je détestais trop ça. J'ai jamais réussi à trouver des montures qui m'aillent, alors que chez d'autres ça peut être stylé.
    Ensuite j'ai porté des lentilles plusieurs années, ça me convenait très bien jusqu'à ce que je commence à faire des conjonctivites et kératites à répétition. Adieu les lentilles !
    J'ai repris les lunettes mais je continuais à ne pas les porter dehors donc c'était un peu handicapant, je reconnaissais pas les gens à 10 mètres 😁
    Début vingtaine, sauvée ! Opération laser pour corriger la myopie. J'ai bien flippé avant mais waouh ça a super bien marché.
    Depuis 3-4 ans ma vue a rebaissé, alors j'ai des lunettes pour la télé, le ciné... Mais dehors ça va, pas besoin (pourvu que ça dure). C'est chiant, mais j'ai quand même eu 20 ans de tranquillité donc je me plains pas.



  • @LeaPierce a dit dans Portez-vous des lunettes ? :

    @Peri Je compatis pour l'opération de l'oeil. Même si la mienne était bien moins importante... On m'a retiré un kyste qui était sous ma paupière inférieure, rien que d'y repenser je frissonne brrr.

    Merci.

    Au final ca a été. Opérations dans l'ensemble peu douloureuses, bien qu'assez oppressantes à vivre.

    Un ami anesthesiste m'a expliqué après coup que, par chez lui, ils avaient l'habitude de "shooter" un peu les malades pour ce genre d'intervention, histoire de les détendre. Ce qui n'a absolument pas été fait pour moi. J'ai vécu le truc en pleine possession de mes moyens.

    Il faut savoir que la personne qui m'a opéré est aussi un grand nom dans le milieu parisien de la chirurgie ophtalmologique.

    Quand je me suis pointé pour ma visite post-op de cataracte 10 jours après l'intervention, ma consult s'est faite en présence de plusieurs élèves et internes du médecin. J'ai été l'objet d'un cours pendant quelques minutes.

    "Oui alors ce jeune homme est venu me voir pour une maladie de coats avec décollement de rétine, télangiectasies et exsudats. J'ai opéré sur lui une cataracte la semaine passée et ça s'est étonnament bien passé".

    Etonnament bien passé ? 🤔
    Immédiatement j'ai tilté sur l'expression. Voila une bien étrange appréciation pour une opération qu'on m'avait pourtant vendu comme banale.

    Moi : Ah ? Vous... redoutiez des complications ?
    Elle : Des complications ? Non, c'est juste que les jeunes comme vous, d'habitude ils paniquent.

    😐

    Tu m'étonnes ! text alternatif Après tout c'est pas comme si vous aviez fait quoi que ce soit pour y remédier !



  • normalement j'ai toujours eu une super vue, mais je sens que depuis quelques années (enfin je l'ai surtout vu aux visites médicales du travail) que ma vue baisse

    Hier soir je me suis quand même fait un peu peur. Bon j'étais assez fatigué aussi, mais j'avais du mal à lire les numéros de téléphone sur une carte de visite. Bon c'était écrit tout petit, et c'était le soir sous l'éclairage public, mais j'essayais de fixer le numéro tout en gardant la carte sans bouger mais les chiffres restaient flous

    J'ai du chercher les coordonnées de la personne du coup sur internet pour cliquer dessus et appeler, car le numéro que j'avais fini par lire n'était pas le bon (j'ai pris un 8 pour un 9...)

    A long terme, je devrais peut-être y passer. Pourtant jeune j'avais une super vue d'après les medecins...



  • Oui je suis une vraie taupe sans.
    Enfin, je rigole. Sans mes lunettes je vois quand même, je n'ai pas une grosse myopie mais assez pour ne pas pouvoir conduire.



  • Je porte des lunettes depuis seulement 2 ans et demi, avant j'avais une très bonne vue. J'ai une légère myopie et possiblement astigmate (mais ça on verra au prochain rdv ophtalmologique). En soi, ça me gêne surtout pour voir sur écran à distance et les changements de luminosité sont violents.
    J'ai eu du mal à m'habituer au port des lunettes, au début je ne voulais même pas les porter en extérieur parce que je n'aimais pas ça et que je trouvais que ça ne m'allait pas du tout. Je m'y suis fait avec le temps vu que je n'ai de toute façon pas le choix.



  • je suis sensée en porter.... mais dans mon boulot c'est trop chiant, et le reste du temps j'oublie ... (et après j'engueule ma fille quand elle ne met pas les siennes ....)



  • @Egon a dit dans Portez-vous des lunettes ? :

    J'ai une légère myopie et possiblement astigmate (mais ça on verra au prochain rdv ophtalmologique). En soi, ça me gêne surtout pour voir sur écran à distance.

    C'est pareil pour moi. Sauf que je suis astigmate (sans doute possible 😁) et que celui-ci a empiré, mais je n'ai qu'un seul oeil atteint d'astigmatisme. Mon oeil n'arrive même plus à faire la mise au point quand je passe d'un truc proche à loin et inversement.



  • @LeaPierce Oui, la mise au point est aussi pas top sur un de mes yeux (le plus myope des deux). Je vois qu'il galère quand je m'amuse à mettre les lunettes et à les enlever pour tester. Le pire, c'est quand tu caches l'autre œil et que tu te concentres sur celui-là, il fatigue bien à rendre l'image nette, ahah.oui, je trolle mes yeux et alors ? 😌



  • @Egon Je le fais aussi, je trouve ça drôle 😄



  • #Team-myope

    Je peux sortir sans mes lunettes, comme on dit j'arrive à voir net au bout de mon nez. Mais pour conduire, travailler, ou regarder la TV, c'est lunettes obligatoires !



  • J'ai commencé à porter des lunettes en primaire, uniquement pour lire, pour utiliser l'ordinateur, et en classe aussi je suppose même si je ne m'en souviens pas très bien. J'étais juste un peu astigmate. C'est resté comme ça longtemps, je n'avais pas à les porter tout le temps. Et puis j'ai eu un enfant et paraît-il que la vue peut beaucoup bouger après ça. Et en effet, j'ai commencé à voir de plus en plus flou. Verdict: myopie en plus de l'astigmatisme qui s'est empiré, et port des lunettes obligatoire tout le temps. Le problème c'est que la plupart des montures me blessent le nez. J'ai essayé un nombre incalculable de lentilles (mention spéciale à mon opticienne qui a été d'un grand professionnalisme et d’une patience infinie mais qui a fermé sa boutique à mon grand regret), aucune ne m'a convenu: sensation de sécheresse, je sentais la lentille tout le temps, vision floue dès que j'avais le malheur d'utiliser mes yeux pour regarder sur le côté plutôt que de tourner la tête (oui j'en étais arrivée là)...

    Donc aujourd'hui j'en suis réduite à porter des lunettes qui me font assez mal au bout d'un moment, alors je dois les retirer régulièrement. Avec le masque c'est encore pire, j'ai de la buée quasiment tout le temps. Je ne sais pas comment s'en sortent les autres, mais de mon côté c'est compliqué. Or je fais un métier où aucun détail ne doit m'échapper et je ne peux pas revenir en arrière si je l'ai loupé, donc je ne fais que ça de les mettre, les retirer... Je peux quand même sortir dans la rue sans mes lunettes sans dire aux arbres "bonjour monsieur", et j'arrive même à conduire sans quand j'oublie de les remettre par mégarde, mais pas conduire de nuit. Heureusement que mon œil droit compense pour le moment, car avec mon œil gauche seul, mon monde serait tel une huile sur toile.

    J'ai eu du mal à accepter mon visage avec des lunettes en permanence. En plus j'ai découvert des imperfections que forcément je ne voyais pas avant lorsque je ne les utilisais que pour lire ou utiliser l'ordinateur... Maintenant ça va mieux, et en fait je trouve que mes lunettes me vont plutôt bien.



  • Lunette au plus fort de l'adolescence.
    Refus de les porter parce que ça faisait encore plus moche que d'habitude.
    J'ai accepté le port régulier de mes lunettes après avoir passé mon premier entretien pour un travail.
    À la question "Quelles sont les valeurs de notre entreprise?"
    Ma réponse à base de "Euh.. La joie?" n'a pas été convaincante.
    La nana a voulu me faire lire le gros panneau accroché au mur qui prônait les belles valeurs de cette entreprise.
    Pas mes lunettes et comme je suis moitié myope/asymétrique machin truc, j'ai stressé, je voyais rien et j'ai répondu
    "la joie de vivre?"
    Bref, port des lunettes régulièrement.



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai