Toucher moralement et psychologiquement



  • Voici mon "petit" (ou plutôt grand soucis) 😥

    Il y a maintenant (environ 2ans et demi) que mes parents se sont séparés (je vais avoir 27ans dans 1mois environ). Assez grand pour encaisser, cela m'a "pas trop" bouleversé. Mon père étant "trop" solitaire et dépendant de ma mère pour tout auparavant (cuisine, linge, repassage, ménage), je suis allez vivre chez ma mère pour ne pas encombrer mon père et le laisser vivre ca petit vie tranquille, son petit train pèpère.

    Mon père gardant la maison (en location) dans une maison SNCF, la location n'est pas du tout excessif malgré qui ne cessait de dire qu'il n'avait plus d'argent pour acheter quoi que ce soit (retraité). Cela m'embarrassé de me dire que mon père pouvait être en difficulté et je lui répétait que je pouvais lui prêter de l'argent si il voulait (j'avais fini de payer mes logements d'étudiant sur Rennes et Poitiers grâce à mes jobs d'été à la SNCF). Grâce aux jobs d'été et les CDD à la SNCF, j'ai appris le montant de la retraite de mon père et je me fais plus de soucis pour lui tout va bien, je continue de le voir de temps en temps pour prendre des nouvelles même si il ne fait absolument rien de ses journées 😞

    Partit chez ma mère avec ma petite soeur, ma mère, quant à elle me demande une participation financière pour le logement (je travaillais à cette époque le temps de m'inscrire à une dernière formation professionnelle onéreuse de 7000€ ...) que j'accepte.... (payer pour vivre chez sa mère quand pensez-vous ?).
    Ma relation avec ma mère se dégrade petit à petit... ne sachant pourquoi, avec des multiples reprochent qui à ni queue ni tête "tu fais rien", "tu pourrais faire ceci ou cela" ou bien même quand je suis gravement malade (multiple malaise suite à une préparation pour un marathon avec vomissement etc...). En plus de cela j'ai tout pris à ma charge (achat de voiture, mutuelle, frais de santé, forfait téléphone.... bref elle a plus de charge de moi si ce n'est la nourriture quand elle va faire des course). Je l'ai même emmené à Monaco une année mais bon vite oublié et les reproches fusent.

    Je suis une personne plutôt bon vivant mais calme. J'ai des multiples amies un peu partout grâce à mes études mais en revenant à mon lieu d'origine plus de contact avec les amies d'enfance, je me retrouve un peu seul même si je passe d'excellente journée à ma formation professionnelle cette année ou avec mes anciens collègues SNCF lorsqu'on fait du sport.
    Avec tout ses reproches, je me suis braqué et ne parle plus trop en disant de mes nouvelles car cela se voit, ca ne l'intéresse pas (le lendemain elle ne se souvient de rien et elle connaît même pas juste mes journées) et la le reproche c'est "tu parles pas" fin bref ni queue ni tête encore une fois....

    Ma mère bossant à la SNCF aussi (olala ^^), le problème sait que j'ai l'impression qu'elle en a discuté avec les collègues et qu'ils savent de cette relation avec un regard porté sur moi du style (pourquoi tu fais vivre ca à ta mère....) = ca me met une gène pas possible (je n'y bosse plus aujourd'hui je suis à ma formation pro).
    En mai dernier, mon 2ème grand père et décédé (du côté de ma mère) avec qui j'avais d'excellent souvenir et je voulais pas le voir dans la "morgue" (comme ca qu'on dit ?) car je l'ai fais à mon premier grand-père et c'est l'image qui me reste en tête... voulant garder une belle image/souvenir de lui je ne veut pas et la deviner quoi .... BIM reproche encore fin ca se dégrade de plus en plus....

    C'est tellement personnel que mon entourage (collègue SNCF pourrait en parler à ma mère donc non) je n'ose pas en parler.

    Le week-end dernier, j'ai même entendue des messes basses me concernant entre ma grand-mère et ma soeur donc bref, ma mère balance sur moi à tout le monde (même le regard d'un tonton sur moi à changé quand je l'ai vu à l'enterrement...).

    Aujourd'hui sans revenu financier puisque je suis en formation ma mère réclame toujours les sous pour vivre chez elle donc je perd littéralement mon argent durement gagné tout en devinant quoi : elle achète une maison à elle toute seule ! (je suis un bon créancier hein...)

    bref plus de contact avec amies d'origines, je sens ma famille s'éloigné de moi, mes anciens collègues SNCF sont les siens donc j'en parle pas... Ca devient dur psychologiquement et moralement la (mal de tête, baisse de motivation, petite larme c'est dur)

    Qu'en pensez-vous ? (désolé pour le roman)
    (si d'autres infos me reviennent car il y en a je rajouter par message ^^)



  • Je ne vais pas donner d'éléments perso dans des parties non VIP donc je ne peux pas expliquer en quoi ta situation me parle. Je vais donc juste te donner mon avis assorti de conseils dont tu fais bien ce que tu veux car c'est toujours facile de conseiller quand on ne fait pas partie de l"histoire :

    Rapport à ton message et ce que tu décris, ça ne me choque pas du tout que ta mère te demande une participation financière en échange du logis et du repas. Tu as 27 ans, tu as plus qu'atteint l'âge adulte, alors si tu en as les ressources, je trouve même cela parfaitement normal.
    Après, je ne comprends pas trop une de tes phrases, tu payes les charges qui avant incombaient à ta mère, ou tu parles de tes charges à toi ? Dans le 1er cas, tu participerai bien aux dépenses du foyer, dans le second, non.

    Concernant les médisances supposés de ta mère, selon moi, y'a pas 36000 solutions : confronte là. L'idéal pour parvenir à te faire comprendre sans monter dans les tours serait d'utiliser la CNV (Communication Non Violente), un effort de dialectique souvent fructueux pour désamorcer les situations conflictuelles par le dialogue.
    Sinon, par exemple, pour la participation au loyer/charge, pourquoi ne pas faire un tableau avec tes revenus, tes frais personnels, et ce qu'il te reste pour estimer une participation à la vie du foyer juste à la hauteur de tes moyens ? Juste une idée, peut-être fantaisiste ^^

    Enfin, si ton mal-être psychique est trop grand et que tu t'en sens capable, je pense que l'aide d"un psy(chologue/chiatre) pourrait t'aider à surmonter cette étape. Les CMP te permettent d'obtenir des consultations gratuites, après la qualité des soins/de l'aide varient selon les CMP et aussi l'humain (l'entente ou non avec le professionnel de santé).

    Courage, la vie est faîtes de hauts et de bas, maintenant que tu es un peu dans la partie basse, n'oublie pas de lever les yeux et de regarder la lumière d'en haut 😉 Et n'hésite pas à venir ici échanger, parler est un bon moyen d'identifier avec plus de justesse nos problèmes.



  • Le relationnel vis-à-vis de la famille est bien souvent toujours plus délicat, d'autant plus quand il s'agit des parents, justement parce qu'ils sont nos parents... Parce qu'on a toujours l'impression de devoir quelque chose.

    Alors je vais peut-être en choquer certaines ou certains, mais tu ne dois rien à tes parents... Ni à personne d'autre d'ailleurs.

    Si tu vis sous le toit de tes parents, que tu participes aux frais de fonctionnement du ménage c'est normal, non pas parce que ce sont tes parents, mais parce que tu bénéficie du confort du foyer, et ça ne vient pas seul.

    Cependant si tu constates que vis-à-vis de tes parents, et ta mère notamment, ça ne se passe pas bien, et bien n'hésite passe à te détacher, et t'éloigner d'elle, peut-être que de son côté ça va la faire réagir.

    À titre personnel j'ai coupé les ponts avec ma mère il y a de cela plusieurs années maintenant, parce qu'elle considérait que mes revenus personnels étaient les siens et donc elle me faisait dépenser toujours plus, et le déclic a été pour moi le moment où, à force de toujours dire oui à tout parce que "c'est ma mère je peux pas lui dire non, elle a besoin de moi" j'ai failli me retrouver complétement endetté à hauteur de plusieurs milliers d'euros, juste pour payer ses dettes à elle...
    Sauf que non,ce n'est pas aux enfants de récupérer les conneries des parents... Qu'ils les aident à hauteur de leurs moyens oui, mis pour le reste qu'ils se démerdent...

    Parfois il convient de s'éloigner, se recentrer sur soit, abandonner ce qui a constitué notre passé pour se construire un nouveau futur.
    La vie que j'ai aujourd'hui (j'ai 27 ans) je l'ai construite il y a de cela 4 ans maximum, qui j'étais avant... C'était une toute autre personne presque.

    Alors soit simplement qui tu veux être et fait ce qu'il faut pour, quoi que ça te coûte, financièrement parlant, mais aussi socialement, et sur tous les autres aspects de la vie.



  • Merci pour vos réponses, elles sont différentes mais j'ai différents point de vue c'est cool. Pour apporter des précisions Noodle ^^

    A la fin du bac j'ai bossé à chaque période de vacances pour me payer mes études logement etc... jusqu'au Master donc 5ans (pas trop d'argent de côté), enfin là j'ai bosser deux ans pour me payer ma formation de 7000€ que j'ai commencé donc je n'ai plus aucun revenu depuis septembre.
    J'ai hâte de quitter le foyer de ma mère peut-être que ca lui fera quelque chose... en attendant, si je liquide mon argent à lui donner tout les mois à la fin de formation j'ai peur d'avoir perdu trop de sous pour me trouver quelque chose (dans 6/7 mois).

    De mon côté perso, je ne ferais jamais payer mes enfants si ils vivent chez moi du moins lorsqu'ils encore en apprentissage quoi, j'ai bossé pour me payer ses formations, je ne fais pas rien à "glander" dans le foyer de ma mère 😊



  • Un avis de maman ! J'ai 3 garçons à la maison, un qui a son salaire et deux autres étudiants. Et ils participent tous. Les deux étudiants sont boursiers et participent moins que le grand. Mais ils le font. Et s'ils ne sont pas contents, qu'ils se trouvent un boulot et qu'ils aillent vivre ailleurs. Je règle plus d'électricité, plus d'eau, plus de nourriture, et plus de carburant quand je dois aller les chercher à la gare ou autre, et je paye un loyer pour un F5 au lieu d'un simple F2. Sans compter aussi que je perds mon intimité. Je ne peux pas me promener toute nue dans la maison, chanter à tue tête, ramener un amant, ou attendre que la salle de bain se libère...
    Ils sont grands, je les aime mais on a aussi une vie de femme, en dehors de la vie de mère.
    Elle se plaint à ses collègues, dis tu?
    Moi aussi, je parle à mes collègues, à mes amis, au Forum, de mes enfants, de ce que je vis, parce que parfois, la cohabitation est lourde à gérer et qu'on a besoin, nous aussi de nous défouler.
    Et ce n'est pas parce qu'on vous à donné la vie et que vous n'avez rien demandé qu'il Faudrait qu'on se sacrifie toute notre vie et qu'on culpabilise si à partir d'un certain âge, on estime que vous pouvez vous gérer tout seul.
    Après, chacun agit en fonction de sa vie. Et je ne veux pas juger ni démoraliser davantage.
    Peut être pourrais tu t'installer chez ton père ?



  • @HaMo, je pense effectivement qu'en discuter avec ta mère pour poser les choses sur la table ça peut être une bonne idée. Tu parles de participation financière, et je trouve cela plutôt normal, mais est-ce qu'elle ne parle pas d'un autre type de participation : faire les courses, mettre la table, faire la cuisine, faire le ménage, la vaisselle, la lessive...? Je dis cela car en revenant chez mes parents y vivre pour le 1er confinement, je me suis aperçue au début que je me laissais un peu porter...(principalement pour faire les courses et cuisiner) mais j'ai vite compris que je devais participer bien plus à ces tâches aussi, ce qui est légitime 🙂



  • Quand ma mère s'est séparer de mon père, elle n'avait plus de voiture, plein d'achat à effectuer en électroménager etc... (que ce soit pour n'importe quoi) moi j'étais là... je lui ai évité bon nombre de crédit à la banque. Bien sur que je participe à la vie courante (linge, nettoyage, nourriture) sauf que maintenant je suis retourner en formation, mes dépenses ont augmenté (trajet etc...) et mes revenus sont tombés à 0€ 😕

    Je me permettrais pas de ne rien faire... De mon point de vue je ne critiquais pas ma mère auprès de mes collègues, je les laissais avoir leur propre jugement sur elle (apparemment ce n'est pas pareil de l'autre côté) et laisser les différents familials à la maison, j'en parle pas au travail.

    J'ai ma sœur aussi à la maison, elle ne participe en aucun cas... fin bref, dès que je peut partir je le ferais c'est pas l'envie qui me manque

    Je comprends parfaitement l'intimité, même moi à 27ans j'en aimerais plus ^^ et tout à fait le fait de participer financièrement ou autre moyens =/
    Confronté ma mère reviendrait à parler à un mur = un qui a tort moi, une qui à raison elle...



  • Je vais donner un conseil que je trouve très simple : tire-toi. Tu es adulte, va vivre seul et vis ta vie. Je ne vois pas pourquoi tu te fais chier à vivre cette vie de quasi adolescent. Ça me dépasse.

    Et si tu n'as pas les moyens de vivre seul pour l'instant, trouve une coloc. Ou chez des amis. Ou trouve de quoi te tirer. Avec la Caf et tutti quanti, c'est pas bien difficile de vivre seul. Surtout que tu n'as pas l'air perdu et en incapacité de mener ta vie à bien.



  • J'ai même envie d'ajouter que ta mère arrêtera ce comportement (normalement) quand elle verra que tu es indépendant et que tu t'en fiches de ses critiques à deux balles. Faut laisser mamie radoter dans son coin si j'ose dire.



  • Une chose est sûre c'est que je partirai dès que possible ^^



  • @HaMo petit conseil , il faut toujours son petit moment de méditation avant de partir sur un coup de tête , c'est bien mieux quand c'est bien préparé , quand tu t'es bien questionné , tu auras bien moins de reproches si jamais ca roule pas .
    En tt cas tu sembles faire les choses comme il faut



  • @Sky Ce sera le temps de trouver un boulot derrière tout ça et de me mettre en autoentrepreneur pour le coaching sportif 😁
    Les périodes de fête arrivent on va voir si je suis encore défiguré du regard par la famille 😆



  • J'ai lu le premier texte, mais je ne vois rien qui permet d'expliquer les choses...

    Tu dis que ta mère te demande de l'argent pour vivre sous son toit, argent que tu lui donnes, alors qu'est-ce qu'elle pourrait bien aller raconter sur toi ?

    Les gens seraient-ils contre le fait que tu fasses du sport de haut niveau ?

    Quels seraient les reproches que les gens de ton entourage familial pourrait te faire ?


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai