Dans le noir (Lights Out)



  • De : David F. Sandberg
    Avec : Teresa Palmer, Maria Bello, Billy Burke, Alexander DiPersia, Gabriel Bateman...
    Année : 2016
    Durée : 1h 21min
    Nationalité : britannique
    Genre : horreur

    Lights_Out_2016_poster.jpg

    Synopsis : (Allociné)
    Avertissement : Interdit aux moins de 12 ans
    Une famille en proie à une mystérieuse créature qui ne vit que dans le noir.
    Petite, Rebecca a toujours eu peur du noir. Mais quand elle est partie de chez elle, elle pensait avoir surmonté ses terreurs enfantines. Désormais, c'est au tour de son petit frère Martin d'être victime des mêmes phénomènes surnaturels qui ont failli lui faire perdre la raison. Car une créature terrifiante, mystérieusement liée à leur mère Sophie, rôde de nouveau dans la maison familiale. Cherchant à découvrir la vérité, Rebecca comprend que le danger est imminent… Surtout dans le noir.

    Avis :
    J'ai totalement adoré, pourtant, je pense qu'il ne plaira pas à tous amateurs du genre. Parce que le thème n'est pas d'une originalité folle, ni son traitement, et surtout, chose rare dans les films de ce genre, il est trop court. La conclusion arrive un peu trop tôt et laisse un arrière-gout d'inachevé.

    Alors pourquoi donc ai-je adoré malgré ça ? Déjà, on n'y retrouve aucun des artifices/leviers qui m'horripilent dans l'horreur, ou si je chipote un peu, si mais très peu. Suffisamment pour que ça ne me gêne pas du tout lors de ma séance ciné. Pas de jump-scare fumeux, pas de "et ils se séparèrent tous car c'était bien sûr la meilleure des idées que d'affronter seul(e) une entité maléfique". Pas d'entité démoniaque débile ou très select, visible que des protagonistes principaux (so convenient).
    Et aussi parce que dans l'horreur, ce qui me fait frémir de terreur, c'est à peu près ce que l'on retrouve ici : une créature flippante et surnaturelle, avec un esprit affuté et de la compétence pour parvenir à ses fins. Et enfin, des personnages un peu plus dégourdis que la moyenne, ce qui ma foi fait du bien.

    La réal' est correcte, pas bien novatrice mais efficace. Les acteurs jouent bien, et ce qui m'aura conquise : le scénario et sa gestion de la tension, savamment dosée.

    A mentionner : ce film est adapté de ce court-métrage éponyme du même réalisateur, dont vous retrouverez l'actrice et les mêmes ingrédients dés les 1ères minutes du long-métrage. Pour être honnête, également parmi les scènes les plus flippantes, donc si n'aimez pas ce court, je vous conseille de passer votre chemin. Et si vous l'aimez, sachez que si certaines scènes sont effrayantes, elles ne placent pas la barre bien plus haut.

    J'ai essayé d'être le plus sincère possible pour pas survendre un film qui m'a très agréablement surprise, mais j'espère quand même pas avoir découragé celles et ceux que ça pourrait tenter 😬
    Au final, que vous inspire ce film justement ? Tentés, ou pas du tout ?



  • @Noodle
    J'ai beaucoup aimé le CM, donc le film me tente largement ! Tout-à-fait le genre d'horreur que j'aime !

    J'espère le trouver 🤞



  • @jool Il est sur Netflix d'après la Bible ! je sais que tu t'en fous suppôt d'Amazon mais ça peut intéresser les autres 😛



  • @Hornet
    J'ai de plus en plus envie de me faire un petit plaisir solitaire (non pas celui-là 😮) : me faire 1 ou 2 mois de Netflix 🙄

    Y'a plein de trucs que j'ai envie de mater (Orphan Black, The Haunting, ce film donc, d'autres, ...)



  • Je l'ai vu à l'époque. Il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable.

    J'ai souvenir que le court-métrage m'était apparu plus efficace.



  • @Noodle Allez hop, dans ma to watch list !
    (J'avais bien aimé le court, vu ya longtemps !)



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai