Perte de contrôle, méchanceté



  • Bonjour,

    J'etais auparavant inscrit sur le forum puis l'ai rapidement quitter. Mon ancien compte est supprimé, ce n'est pas un doublons et j'ai utiliser la même adresse mail afin que les modérateurs sachent qui je suis.

    Je ne pensais pas vraiment revenir par ici, mais ces derniers temps rien ne va et je ne sais pas exactement où, ni a qui en parler alors..j'ai penser à ce forum. C'est un peu égoïste, pardonnez moi s'il vous plait.

    Tout ça semblait loin derrière, je pensais être devenu quelqu'un de correct mais j'ai malheureusement recommencer à gâcher mes relations avec les autres.

    Lorsqu'il se passe ou se dit quelque chose qui me blesse je deviens incontrôlable et d'une méchanceté complètement injustifiée..Je me sers de ce que je sais de l'autre pour lui causer du tort, je débite de mauvaises paroles encore et encore, je pousse à la colère jusqu'à ce que la personne soit touchée par une parole de trop et passe de folle de rage à blessée. La raison qui fait que j'atteins souvent mon but est que je m'en prends à des personnes qui sont bienveillantes envers moi, qui créent un lien ou quelque chose dans le genre et ça...c'est un comportement de raclure.

    Si j'en parle ici, c'est qu'une fois que j'ai réussi à me ré isoler, je me sens terriblement peiné. Je ne pense jamais les atrocités que je dis, c'est même douloureux de les sortir. Est-ce que je ne serais pas juste fou ou quelque chose comme ça ?

    Chaque jours je suis en colère, contre tout et tout le monde. Je deteste lorsque les gens semblent heureux dans la rue, j'ai une haine complètement absurde envers tout ce qui bouge et il n'y a rien de normal là dedans. Bordel dites moi quelque chose, que je suis taré ou n'importe quoi d'autre mais dites quelque chose car j'ai l'impression d'être quelqu'un d'anormal, de néfaste...je ne peux plus supporter d'avoir autant de traits de personnalité qui entrent sans arrêt en collision dans ma tête d'abrutis..
    J'ai peur d'être malade, que quelque chose n'aille pas chez moi, c'est effrayant

    Que dois je faire ? Pourquoi suis-je constament sur les nerfs comme ça putain dites-le moi
    Je déprime en étant seul, mais je m'arrange pour éloigner les personnes qui prennent soin de moi.
    Ca n'est pas rationnel, JE ne suis pas rationnel..



  • @JusteDePassage tu vois un psychologue ?



  • Bonjour, il est très tôt donc je me permets de te répondre parce que ce n'est pas top d'etrr réveillé à cette heure ci avec ce genre de pensées, discours. Je ne répondrais pas à tes questions je ne suis pas psy, ni quoi que soit d'autres, je vais juste te donner mon exemple et te donner les questions que moi je me pose dans ce cas-là en espérant que tes propres réflexions sur cela te permettrons de relativiser au moins un peu.
    @JusteDePassage a dit dans Perte de contrôle, méchanceté :

    Tout ça semblait loin derrière, je pensais être devenu quelqu'un de correct mais j'ai malheureusement recommencer à gâcher mes relations avec les autres.

    Pour moi quelqu'un de correct c'est une personne qui respecte ses principes et qui ne fait pas de mal pour faire du mal sans raison (édit dans ce cadre précis)

    Lorsqu'il se passe ou se dit quelque chose qui me blesse je deviens incontrôlable et d'une méchanceté complètement injustifiée..Je me sers de ce que je sais de l'autre pour lui causer du tort, je débite de mauvaises paroles encore et encore, je pousse à la colère jusqu'à ce que la personne soit touchée par une parole de trop et passe de folle de rage à blessée. La raison qui fait que j'atteins souvent mon but est que je m'en prends à des personnes qui sont bienveillantes envers moi, qui créent un lien ou quelque chose dans le genre et ça...c'est un comportement de raclure.

    Oui je fais ça aussi, c'est plus facile de trouver la corde sensible des gens que l'on apprécie et qui essaie de nous aider parce qu'elles sont elles même bienveillantes
    sensibles et empathiques. Mais je fais ça aussi je sors des fois sans même réfléchir le sujet qui fait mal, la phrase qui anéantie parce que dans mon cas je préfère rester seul avec moi même quand je ne sens pas bien. Pour plusieurs raisons, absences de légitimité (pourquoi m'aiderait on?), absences de confiances (méfiance, en repoussant tout le monde pas de risque pas de question a se poser, pas d'angoisse naissante sur de possibles déceptions trahisons...). Et oui donc je fais du mal, consciemment mais je suis une personne correcte puisque ce n'est pas sans raison, je me protège (des trahisons) et je protège les autres (des déceptions)

    Si j'en parle ici, c'est qu'une fois que j'ai réussi à me ré isoler, je me sens terriblement peiné. Je ne pense jamais les atrocités que je dis, c'est même douloureux de les sortir. Est-ce que je ne serais pas juste fou ou quelque chose comme ça ?

    Ben moi les atrocités que je dis le pire c'est que je les pense parce qu'elles représentent mes peurs, mes angoisses, mes défauts, les défauts de la personne et surtout ses erreurs passées (oui c'est le pire souvent). Après je suis seule et cet état de fait est triste mais, pour moi plus facile ,inconsciemment ou pas d'ailleurs, à supporter puisque le danger est parti.

    Chaque jours je suis en colère, contre tout et tout le monde. Je deteste lorsque les gens semblent heureux dans la rue, j'ai une haine complètement absurde envers tout ce qui bouge et il n'y a rien de normal là dedans. Bordel dites moi quelque chose, que je suis taré ou n'importe quoi d'autre mais dites quelque chose car j'ai l'impression d'être quelqu'un d'anormal, de néfaste...je ne peux plus supporter d'avoir autant de traits de personnalité qui entrent sans arrêt en collision dans ma tête d'abrutis..

    Moi quand je suis en colère c'est contre moi, et cette colère je la retourne contre les autre parce que si je la gardais je finirais par exploser . Alors oui, faut qu'elle sorte, maintenant, j'ai un sac de boxe, taper dedans fait moins de dégâts que les contres les murs (sur mes mains parce que les murs, ils n'ont rien)

    J'ai peur d'être malade, que quelque chose n'aille pas chez moi, c'est effrayant

    Si tu poses la question, il va falloir chercher une réponse et seul un professionnel te répondra. Ce que je t'aurais dit des le début s'il n'était pas si tôt et que ce n'est pas une heure pour trouver ce genre de réponses.

    Habituellement j'aurai mis pleins de petits têtes de bonhommes jaunes partout mais la conversation ne s'y prête pas et j'espère juste que ma réponse t'aidera juste un petit peu parce que c'est avec des petits pas qu'on avance.



  • @JusteDePassage

    Salut,

    Je ne sais pas si tu vas décider de te reconnecter donc je t'écris ce message pour que tu puisse le voir sans éventuelle reconnexion. J'espère sincèrement que tu vas rester plus longtemps que la première fois. Je pense t'avoir reconnu et je t'ai envoyé un message en MP. Consulte le stp.
    J'espère avoir de tes nouvelles



  • @JusteDePassage
    Tu te laisses envahir/dominer par tes émotions. Peut-être qu'il te faudrait travailler avec un professionnel pour apprendre à accepter ton émotion, et après réussir à la gérer également.

    La colère est une émotion difficile à gérer surtout si elle découle d'avoir été blessé par quelqu'un, parce qu'en fait derrière se cache de la tristesse, de la déception et parfois un sentiment de trahison aussi. Et souvent c'est ce qui nous pousse à être méchant avec l'autre.

    La meilleure solution c'est de trouver un professionnel qui puisse t'accompagner et te guider là dedans.

    Et si je te dis tout ça, c'est en connaissance de cause. Je sais à quel point on se sent monstrueux dans ce genre de cas, tellement on s'est laissé bouffer par nos émotions. Courage.



  • @JusteDePassage Tu peux aussi te renseigner sur les techniques de communication non violente (CNV), ou communication sans charge - dans ce cas, je pense qu'il est préférable d'en parler entre vous et d'aborder cette approche à deux, pour vous aider à être sur la même longueur d'onde... My two cents 😉



  • @JusteDePassage Ruminer et culpabiliser n'est pas bon pour ta santé. Tu cherches à comprendre pourquoi tu réagis de la sorte mais tu n'y arrives pas. C'est ce qui arrive à de très nombreuses personnes, c'est normal. Tu n'es pas fou ni un cas isolé. Mais regardes: c'est sympa d'être revenu nous voir pour parler de ce que tu as sur le cœur. Car tu exprimes ainsi que les membres du forum sont à l'écoute les uns des autres, et ça c'est un merveilleux compliment que tu nous fais. Tu voudrais un conseil, alors je t'invite à consulter un spécialiste pour parler de tes soucis, des choses pour lesquelles tu culpabilises. Courage.


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai