Mindhunter



  • Mindhunter est une série américaine créée par Joe Penhall, produite par David Fincher et Charlize Theron, qui est diffusée depuis 2017. Elle s'inspire de l'ouvrage Mindhunter: Inside the FBI's Elite Serial Crime Unit de Mark Olshaker et John E. Douglas.

    poster.jpg

    Sinequanon : 1977. Le terme "tueur en série" et le principe du profilage criminel n'existent pas encore. Deux agents du FBI, aidés par une psychologue, se lancent dans l'interview pointilleuse des plus grands tueurs. Leurs patrons sont sceptiques : à quoi ça sert de parler à des fous ?

    img.jpg

    J'ai surtout ressenti que j'avais vraiment beaucoup aimé la première saison de Mindhunter parce qu'à la fin j’étais frustrée que ce soit fini…
    Déjà c'était un gros kif de retrouver Olivia / Anna Torv. :heart:
    Et puis le sujet est absolument fascinant, même si c’est pas forcément agréable de réaliser qu’on a l’envie malsaine d’entendre ce que des serial killers ont à dire.
    C’est vraiment bien traité, intelligemment et sans esbroufe.
    Et enfin esthétiquement on retrouve la patte de Fincher, ce qui est évidemment plaisant.
    (J'ai trouvé un point négatif quand même, je développerai dans mon prochain post !)

    Connaissez-vous cette série ? Avez-vous aimé ?
    @Hornet signale que la 2ème saison commence demain !



  • Le seul point négatif de la série (selon moi, vous me direz ce que vous en pensez) c’est le développement des vies privées des protagonistes.
    text alternatif
    C’est présenté de manière assez ridicule :
    -la meuf de Holden

    m’a insupportée du début à la fin, je n’ai pas compris son personnage qui m’a semblé totalement insipide et grotesque, j’ai pas vu l’intérêt pour présenter Holden, il aurait été célib ç’aurait été pareil ;
    -la scène où on découvre que Wendy
    est lesbienne est plaquée dans l’histoire de manière pataude, et c’est d’autant plus maladroit qu’on ne voit pas ce que ça apporte au personnage si ce n’est des clichés dispensables.
    A la limite le seul pour qui l’aspect vie privée est intéressant c’est Bill, j’ai beaucoup aimé la scène où
    il craque et se met à montrer à sa femme des photos de ce qu’il voit tous les jours dans le cadre de son job… Et puis l’histoire de son fils qui semble avoir développé une forme d’autisme liée à un traumatisme passé est plutôt habile, puisque ça fait écho au déséquilibre psychologique des serial killers, et ça permet d’illustrer le fait que Bill a du mal avec le concept de la psychiatrie.

    Et sinon, après avoir vu cette série je me suis un peu documentée sur Ed Kemper…
    text alternatif
    J’ai même regardé une interview authentique, bon c’est très dérangeant :persevere: , mais ça m’a permis de constater que Cameron Britton fait une performance extraordinaire, très proche de la réalité. L’interview en question est là si ça intéresse des gens... (Ed Kemper est visible à partir de 42 min, et dans l’intermède juste avant, l’écrivain qui fait l’interview parle aussi de l’étude des deux agents du FBI qui a inspiré la série.)
    Ya un truc frappant entre autres, c’est que dans la série comme dans la réalité, on nous annonce que Kemper est un moulin à paroles, mais dans la série c’est pas si flagrant que ça j’ai trouvé… alors que dans la vie, omg le mec on peut plus l’arrêter quand il est lancé !



  • This post is deleted!


  • Du coup en cherchant des résumés je suis tombée sur celui d'Allociné qui est pas mal, notamment par rapport à cet aspect que je n'avais pas du tout vu de cette façon:

    En parallèle de leurs enquêtes, Holden fait la rencontre de Debbie (Hannah Gross), une étudiante en psychologie qui va le bousculer dans son éducation rigoriste de jeune premier, en l'initiant à la contre culture, au sexe, mais aussi au fait de lâcher prise - et d'accepter l'idée que sa partenaire puisse être plus expérimentée que lui. Un apprentissage qu'il va inconsciemment mettre au service de ses interrogatoires. Plus le jeune agent semble s'épanouir dans son intimité, plus les tueurs en série sur lesquels Holden et Bill sont amenés à enquêter sont violents, inhibés, et ont un rapport à la féminité totalement perverti, Ed Kemper (Cameron Britton) en tête. Chacun d'entre eux, issus de milieux précaires et défavorisés, ancrent l'origine de leur rapport perverti à la féminité dans leur enfance, où ils ont été maltraités ou humiliés par leur mère et souffert d'un sous-développement affectif. Ce qu'Holden apprend et absorbe au fil des épisodes au contact de Debbie, Kemper et les autres l'ont rejeté car vu comme une menace ou un rabaissement de leur masculinité.

    C'est très intéressant !Je n'avais pas du tout pensé à ça (ou en tout cas ça ne m'a pas marquée :no_mouth: )



  • @Syn a dit dans Mindhunter :

    quitte à devoir chanter mon petit poney dans mon lit les yeux grands ouverts pendant une semaine

    :smile:

    Et sinon oui je me souviens pas mal de la série, et une fois que je suis à jour dans une série (sans aucun risque de spoil donc) j'aime bien lire des critiques et des interprétations variées, mais même en connaissant cette explication pour la présence de la copine de Holden, j'avais pas été convaincue. :relaxed:



  • J'ai fini la saison 1 et comme je ne suis pas raisonnable, j'enchaîne sur la saison 2 (comment ça je passe ma vie sur Netflix ?)

    @Shanna Je suis rassurée de savoir qu'on a le même avis sur la meuf de Holden (tellement intéressante qu'on arrive super bien à retenir son nom)

    Au début, je pensais que c'était moi parce que l'actrice ressemble à une personne que je connais et avec qui j'ai beaucoup de mal : même style de visage, même coupe de cheveux et même gueule d'enterrement. J'ai cru que c'était moi qui délirais mais non, son personnage est tellement insupportable !

    Je n'ai pas compris (parce que rien n'a été expliqué) pourquoi Holden retourne avec elle après l'histoire avec son "partenaire".
    Cela dit, on la voit un peu moins dans ce début de saison 2, tant mieux !

    Bonne série, j'aime beaucoup tout ce qui est policier et ça change un peu de d'habitude. J'appréhendais un peu parce que ça faisait longtemps que je n'avais pas vu de série policière américaine, mais l'univers et la réal' sont sympa donc ça va !





  • @Shanna Tu as vu la deuxième saison du coup, ou pas encore ?



  • Jean Peuplu de ce gif :sob:



  • @canaille-sympa Non, pas vue ! La 1ère je l'ai vue ya longtemps en même temps, donc je suis plus trop dans la dynamique... mais c'est vrai qu'à la dernière minute du dernier épisode de la saison 1 j'étais à fond, et hyper frustrée que ça s'arrête là !

    @Hornet Ce gif est fabuleux, et c'est un hommage à l'excellente série The Office, donc il est intolérable qu'il subisse des critiques. :relieved:



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi