Andy (2019)



  • text alternatif

    Thomas vit aux crochets de ses petites amies jusqu'au jour où, après une rupture, il se retrouve à la rue et ensuite se retrouve en foyer. Il y fait la rencontre de Margaux. Il doit se réinsérer et ne trouve pas mieux que de faire escort boy. Le métier ne lui plait pas et Thomas va proposer à Margaux un partenariat en lui demandant de jouer sa femme qui le surprend en train de faire ses petites affaires tout en prenant l'argent de ses clientes.

    Un film très inégal qui n'est pas très drôle. On a du mal à se passionner pour ce que fait le personnage de Thomas tant cela est pathétique et immoral. La seule chose intéressante est le passé des personnages de Margaux et Thomas qui n'est peut-être pas assez exploré. On a vite fait le tour. Ce qui est fort dommage parce qu'on aime beaucoup Alice Taglioni et Vincent Elbaz. Ils méritent mieux. Le coup des gifles à répétition est vite vu et n'est pas drôle du tout.

    Bande-Annonce :



  • Dis moi oui 🤔



  • Tout pue la comédie française potache, tout ce que je fuis.



  • C'est déjà arrivé que Vincent Elbaz ne joue pas un parasite social, loser et immature ?



  • Il y a des films comme ça, donc on sait d'emblée que personne ne va jamais dire "mon film culte c'est celui-là, je l'ai vu 25 fois, j'a-dore". Enfin on sait jamais, peut-être une personne de la famille d'un des acteurs, qui vivrait dans une grotte avec un accès limité à la culture, je ne sais pas, je cherche.



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi