La paralysie du sommeil



  • Bonjour,

    Connaissez-vous la paralysie du sommeil ? En avez-vous déjà fait ?

    Pour expliquer un petit peu, la paralysie du sommeil constitue un trouble du sommeil. Elle survient à l'endormissement, ou lors de l'éveil, et se traduit par le fait d'être éveillé et conscient des choses, mais d'être incapable de bouger le moindre muscle de notre corps.

    Cela peut durer plusieurs minutes, et peut être accompagné d'hallucinations auditives / visuelles, le cerveau tentant plus ou moins de donner une explication à ce qu'il se passe.

    C'est assez amusant de voir, à travers l'histoire, les différentes croyances liées à la paralysie du sommeil.

    Si vous voulez en savoir plus sur le sujet :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Paralysie_du_sommeil



  • J'ai jamais eu ça et ça semble assez effrayant à vivre 😳



  • hello
    j'ai connu ce phénomène via différents films d'horreurs comme :

    je pense ne l'avoir jamais vécu encore



  • @Trichemire Je connaissais mais je n'en ai jamais eu ! C'est assez terrifiant surtout quand on lit les croyances et ce que cela pouvait signifier ! Celle ou l'ont parle d'enlèvement de petit 👽 je l'avais déjà lu quelque part !



  • @pocahontas13 😏 faites gaffe à vous si vous n’êtes pas gentil avec moi !



  • @Sky On a des réserves de Kinder bueno 😌



  • J'ai déjà vécu plusieurs paralysies du sommeil dont deux particulièrement effrayantes.
    Une fois, j'étais allongée dans mon lit et mon copain de l'époque était assis à côté tranquillement en train d'écouter de la musique. Et d'un coup, une très vieille femme toute maigre à commencé à mettre tout son poids sur moi, je sentais qu'elle appuyait de plus en plus fort. Je ne pouvais plus respirer et je n'arrivais pas à appeler à l'aide alors que mon copain était juste à côté.
    Et une autre fois, j'étais allongée dans mon lit et j'ai senti mon corps se tirer lentement vers le mur, je trouvais la sensation très agréable jusqu'à ce que, d'un coup, je sente une corde se resserer autour de mon cou.
    Bon ces deux événements prouvent que j'ai vraiment regardé trop de films d'horreur!😂
    Bizarrement, ces histoires ont été plus effrayantes à raconter qu'à vivre. Je n'ai jamais eu peur de m'endormir les nuits d'après et je n'ai jamais creusé plus que ça pourquoi j'avais vécu ça. Il devait probablement se passer des choses dans ma vie à ce moment là...



  • @Marmotte Mais alors, tu ne dors pas comme une marmotte ?

    Pardon. J'adore cette expression ("t'as dormi comme une marmotte !"), je la dis à tout le monde dès que qqun a dormi paisiblement, j'aime bien la comparaison avec cet animal mignon. 😊



  • @Shanna 😂 depuis ce temps là, j'ai décidé de me transformer en marmotte, c'est bien plus agréable!😜



  • @Marmotte Ah oui ça doit être impressionnant la première fois !

    J'ai déjà fait de la paralysie du sommeil il y a des années, et c'est sans doute parce que j'avais une qualité de sommeil pourrie.
    Je n'ai jamais eu d'imagination cependant, pas d'hallucinations, ni de sensation aussi étrange.



  • J'ai lu le sujet en fermant les yeux.
    Je refuse de m'endormir cette nuit ! 😀



  • @Trichemire ce n'est pas plus mal de ne pas avoir d'hallucinations! 😱 Mais oui, ce genre d'expériences doit avoir un lien avec la qualité de sommeil qu'on a.



  • @apis-32 Ehe, on ne sait jamais ce que ce genre de sujets peut provoquer...😏 😅



  • Je fais remonter un peu ce topic.

    J'ai fait l'expérience des paralysies du sommeil. C'est souvent par période, notamment quand je suis vraiment épuisée. C'est comme si mon corps s'endormait trop vite et que mon esprit n'avait pas le temps de comprendre et de s'adapter complètement. Une partie de moi dort, mais je SAIS et suis CONSCIENTE que je dors... et que je ne peux pas bouger. Avant j'éprouvais une sensation de danger imminent, mais sans nécessairement voir des choses affreuses. C'était plutôt l'impression que quelque chose de maléfique s'approchait au-dessus de moi sans jamais voir ce que c'était, surtout dans les périodes où j'allais mal moralement. C'est assez terrifiant...

    Maintenant quand ça m'arrive, je panique moins et n'ai plus cette impression que quelque chose me veut du mal. Cela reste très angoissant mais je me répète en boucle "réveille-toi, réveille-toi, réveille-toi..." J'ai l'impression de devoir faire un effort surhumain de concentration pour en sortir et réussir enfin à bouger mon corps et ouvrir les yeux, mais je finis par le gérer pas trop mal maintenant. Je n'ai que très peu de connaissances sur le sujet, mais je crois que plus on panique, plus le cerveau va s'imaginer des horreurs...

    Cela n'a probablement rien à voir, mais à une époque de ma vie où ça allait vraiment mal, quand je ne faisais pas de paralysie je faisais des terreurs nocturnes et me réveillais en hurlant. Un jour je m'en suis même pris à mon ex qui dormait à côté, je me suis réveillée en criant, presque au-dessus de lui, les mains autour de son cou et le visage trempé de larmes, et il essayait tant bien que mal de me faire comprendre que ce n'était que lui... Après ça il est resté un moment très méfiant la nuit...

    Bref, un vrai moment de zénitude de partager sa nuit avec moi !



  • @Sky a dit dans La paralysie du sommeil :

    hello
    j'ai connu ce phénomène via différents films d'horreurs comme :

    "Mara" qui vient du néerlandais "mare", qui veut dire fantôme, et qui a fini par donner "cauchemar" ou "le fantôme qui fait pression".



  • @Moving

    Je me suis totalement reconnue en toi dans ton récit.
    Il m'arrive la même chose, souvent lorsque je suis trop stressée, anxieuse, fatiguée émotionnellement, je plonge en à peine quelques minutes dans un sommeil profond et je commence à rêver, comme si je dormais déjà depuis plusieurs heures et que j'avais enchaîné plusieurs rêves, tant ce que je vois est intense et précis.

    J'ai remarqué que ce laps de temps où j'étais plongée dans le rêve, dans lequel souvent je me sens prisonnière et j'essaie d'y échapper en donnant l'ordre à mon subconscient de me réveiller, est souvent très court, parfois juste 10 minutes, parfois une demie-heure, mais pas plus.

    Le rêve se mêle à la réalité, dans le songe dans lequel je me trouve, j'essaie d'ouvrir l'oeil en me disant que je dois débuter ma journée et que j'ai telle ou telle chose à faire, je fais la liste dans ma tête, je crois entendre mon téléphone sonner parfois, ou je me vois en train de lire un message sur le téléphone, qui me demande beaucoup de concentration.

    Dans le rêve que je suis en train de faire je vois que je me réveille (et non dans la réalité mais je me crois être dans la réalité), parfois très difficilement, comme si une force surnaturelle me clouait au lit, en m'empêchant même parfois d'ouvrir les yeux, ou alors quand j'y arrive, de voir flou, l'environnement dans lequel je me trouve est comme visuellement déformé.

    Et puis la boucle se répète, plus j'essaie de me battre pour me réveiller dans la vraie vie, plus je ne fais que revivre la même scène où je me réveille pour de faux dans le rêve qui me tient prisonnière. C'est d'une fatigue, je me réveille toute déboussolée et même frustrée, consciente de ce qui vient de m'arriver dès les premières secondes où je sais cette fois que je suis réveillée dans la vie réelle.

    Le pire c'est au moment où je parviens enfin à me réveiller réellement, mais en pleine nuit, d'avoir cette sensation qu'à peine les paupières refermées, d'être engloutie à nouveau dans le même cercle vicieux, tant mes paupières sont lourdes et tant je me sens physiquement faible pour sortir de mon lit et reprendre au moins en partie mes esprits pour me défaire de cette emprise.

    Maintenant je sais que je ne suis pas seule à vivre cette chose affreuse !


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai