Les promesses du "je n'ai rien à vous donner à manger !"



  • En sillonnant les coins de campagne ( en particulier du sud ouest ), j'ai découvert que le préalable :
    -Je n'ai rien à vous donner à manger !
    était souvent très prometteur.
    J'ai déjà parlé quelque part de ma collègue chez qui les repas improvisés " quand elle n'avait rien" consistaient en un saucisson fait maison et du confit de canard avec des frites ou des pâtes...

    Il y avait aussi l'auberge de las crespos, il y a longtemps, tenue par une vieille dame qui engueulait systématiquement les clients arrivés à plus de deux :
    -Mais vous venez à tout ce monde sans prévenir ! Tant pis pour vous, vous mangerez ce qu'il y a !
    Et il y avait la salade gasconne, le magret et les cèpes cuits en papillotes à la cheminée, suivis de profiteroles...
    Alors, on revenait, sans prévenir...

    Et vous, avez vous souvenir de festins improvisés servis en abondance dans les protestations : Mais je n'ai rien à vous donner à manger !


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai