Noir, ce n'est pas un gros mot !



  • Bonjour,

    Vous avez suivi ce qui sest passé hier sur le match de foot psg/basaksehir ?

    Si Jai bien compris, un arbitre aurait dit à un autre arbitre en désignant un joueur quil fallait le sortir le noir là bas.

    Donc moi j'aimerai bien qu'on m'explique en quoi le mot noir est une insulte, parceque il ny a pas de doute possible, Jai bien regardé, le monsieur en question et bien.... Il est NOIR!!!

    Jai regardé les interventions des journalistes sur les différentes chaîne sportive et ils étaient tous là "l'arbitre a dit black man, c'est à dire l'homme euh.... enfin, l'homme..... heu..... enfin il aurait pu dire le 3eme joueur en partant de la droite ça nest quand même pas compliqué plutôt que heu.... enfin... Ce quil à dit quoi!!!"

    Je trouve cela RIDICULE !!!!

    Noir nest pas une insulte, c'est juste une couleur et je ne comprend pas pourquoi on fait autant de cinéma autour de ce Mot.

    Vos avis sur la question?
    Ou peut être d'autres éléments à apporter?

    Petite vidéo pour illustrer ce que je pense de tout ça....



  • @loutre je suis d'accord que noir c'est pas une insulte. Je ne vois pas pourquoi on n'aurait plus le droit de décrire une personne en disant qu'il ou elle est noir(e) .
    En revanche dans le cas de l'arbitre dont tu parles, il n'y avait pas de raison qu'il l'utilise. Pourquoi ne pas parler de lui en disant son nom ou son numéro ? Pourquoi préciser qu'il est noir ? C'est ça qui est anormal pour moi.



  • @Mai-Tai a dit dans Noir ce nest pas un gros mots!!!! :

    ou son numéro ?

    Pas sûr que ce soit mieux...
    AjarTautCuttlefish-max-14mb.gif



  • Ça me rappelle une anecdote de cour de récréation :
    Nous étions plusieurs instit sur la cour, mais la maîtresse de petite section était partie faire des photocopie et nous avait laissé ses élèves.
    Parmi eux, un petit vêtu d'un blouson jaune explorait le massif de fleurs.
    Tout à coup, j'entends une de mes collègues interpeler :- Hé ! Le petit jaune, là-bas ! Sors des fleurs !
    Comme j'étais la plus proche, je m'approche du "petit jaune"
    qui était vraiment petit et nouveau dans l'école et je lui montre les fleurs qu'il abîme.
    Je m'approche de mes collègues, et ( toujours la même ) s'exclame :
    Qu'est-ce qu'il a, le petit jaune, maintenant ?
    L'enfant venait nous voir en pleurant.
    je m'approche de lui, n'arrive pas à comprendre ce qu'il avait.
    Je lui demande alors comment il s'appelle et il me répond :
    jaune.
    Je regarde ma collègue, et en retenant mon rire, je lui dis :
    Voilà, tu l'as traumatisé !
    Heureusement, la maîtresse du petit arrivait, on lui explique que le petit avait eu un chagrin, et on lui demande le prénom de l'enfant.
    Il s'appelle John !



  • C'est pas le mot qui est insultant, c'est le contexte. Cet homme, Pierre Webó, ancien footballeur international camerounais devenu entraineur-adjoint est noir. Personne ne le nie, pas même lui. Dire qu'il est noir n'est pas une insulte. Le désigner comme "le noir là" est au mieux inapproprié, au pire raciste, ça n'a pas sa place sur un terrain de foot ni ailleurs.

    La solidarité vue hier sur le terrain des 2 équipes qui disent stop ensemble devant un corps arbitral qui a nié la teneur des propos, se contentant de répéter que "mais c'est vraieu, il est noir" est symbolique. C'est la 1ère fois que ça arrive, d'habitude l'esprit c'est the show must go on, on s'en plaint mais on continue et rien ne change. D'habitude c'est aussi "seulement le public", ici un arbitre. Dans tous les cas ça doit s'arrêter, on est en 2020.

    Il faut noter aussi qu'au cours des échanges houleux entre les propos de l'arbitre et la sortie des équipes du terrain, un des protagonistes dit qu'ici c'est la Ligue des Champions, pas la Roumanie. C'est tout autant insupportable, même dans un contexte électrique. Des enseignements doivent être retenus de l'épisode d'hier. Tout ce que ça peut changer sera bénéfique, même si c'est un petit pas c'est mieux que rien, et ça en appelle d'autres.

    Bravo aux joueurs du PSG (une équipe que je n'apprécie pas par ailleurs qui a été royale hier soir) et de l'İstanbul Başakşehir.


  • Banned

    C'est amusant de constater que le Foot qui est le sport le plus populaire et dont on nous vente toujours le fait qu'il rassemble tout le monde avec de belles valeurs. C'est aussi celui où j'ai l'impression qu'il y'a le plus de dérives de ce type.



  • Un géomètre fait des mesures avec son pointeur.
    Un groupes de blancs bien propres sur eux s'intercale entre lui et le piquet de référence.
    Il suffirait que l'un d'entre eux se décalent pour qu'il ne soit pas gêné.
    Il dit alors "et toi là-bas, tu peux te décaler un peu s'il te plait ?".
    Les personnes du groupe ne comprennent pas à lequel d'entre eux il s'adresse.
    Il précise alors "toi au centre, merci".
    Le groupe continue son chemin avec celui du centre qui se décale et le géomètre fait tranquillement ses mesures.
    Tout le monde se saluent et tout va bien.

    Même histoire avec un obèse qui est dans le champs du géomètre "et toi le gros tu peux te décaler ?"...
    Cà c'est de la discrimination !!!

    Pour information le noir n'est pas une couleur et effectivement il y a toujours un moyen de s'adresser à quelqu'un autrement qu'en utilisant un terme discriminatoire.
    L'arbitre qui utilise un terme discriminatoire est un gros bâtard de raciste !!!



  • @Cami

    Ce nest pas quune impression à mon avis.

    Mon mari a voulu nous emmener voir un match de la coupe du monde féminine de football.

    Nous avions pris 2 bananes pour le goûter de la petite. On nous les à confisquer, le motif: pour éviter qu'on les jette sur les joueurs en poussant des cris de singes....😧

    La question est: aurions nous pû rentrer avec nos bananes si ca avait été un autre sport.



  • Qu'il y ait plus de dérives dans un sport plus populaire et médiatisé est logique. C'est comme les cas de Covid qui sont plus nombreux quand il y a plus de tests, ou le dopage dans le cyclisme qui est de loin le sport le plus contrôlé. Pourtant, le racisme gangrène pas plus le foot que les autres sports et plus largement les autres domaines. Le racisme, il est partout (pour reparler du cyclisme il y a eu un cas dans le peloton il y a 3 ans). Par contre, la popularité du foot est porteuse de changement, et ce qu'on a vu hier est très important à grande échelle.



  • A voir le résultat de l'enquête de l'UEFA mais le mot est déplacé et irrespectueux. Pour moi la réaction des joueurs est top. On ne nomme pas une personne par une caractéristique (le noir, le jaune, le roux, le blanc, le nain...).



  • @loutre il y a eu des gros débordements avec ça dans le foot. S'ils en arrivent là, c'est qu'il yva une raison...



  • Quand on est blanc, on ne réalise pas à quel point le vécu du racisme envers les noirs est énorme d'où une sensibilité, une susceptibilité extrême, il faut essayer de le comprendre, on est pas dans leur "peau" et le passif n'est guère brillant.



  • @Delnis

    Mouaih.

    Je n'en dirai pas plus sur l'incident d'hier car finalement je n'ai pas vue les images, il y a tout un contexte à prendre en compte que je n'ai (je chercherai les images plus tard)

    Mais je pense qu'en réglé général (et là je sors du sujet de base) à trop vouloir ne pas stigmatiser on fini par le faire encore plus.

    Combien de fois je me suis retrouvée dans des situations où je demandais qu'on me décrire une personne et que l'autre en face était hyper mal à l'aise à la simple idée de dire "noir"?

    Le racisme existe il est toujours présent mais il ne faut pas non plus tomber dans l'excès inverse en en voyant là où il ny en a pas....



  • Cette histoire me fait penser à celle-ci qui est un peu différente, mais qui me laisse quelque peu perplexe. D'un extrême ont tombe dans l'autre.

    Voilà le pitch de l'article dans le lien:



  • Un truc qui m'a toujours laissé songeuse, c'est que je n'ai jamais vu de blanc blanc, pas plus que de noir noir.
    Mon fils, quand il était en CP avait reçu un coup de pieds de Julien de CE1

    • Quel Julien ? ( dans cette promotion, il y en avait 4 )
    • Celui qui est un peu gris !
      Ce Julien n'était pas gris non plus, il était d'origine malgache.


  • @apis-32

    Lol trop chou.



  • Je me permet de partager cet extrait d'un spectacle du professeur Rollin (à partir de 2:30) qui colle parfaitement au sujet.



  • @Peri Quitte à me faire taxer de bien-pensance et ramener un peu plus de fléau en ce bas-monde 😄 : pour moi, tu as choisi un bien mauvais exemple. Il est absolument différent de désigner un individu par ses particularités vestimentaires que de par sa couleur de peau, le parallèle est tout moisi...



  • Il a dit Négro, pas noir, selon la version officielle.
    Moi je dis "africain".
    Il n'y a pas de races, mais les cons existent.



  • @jean

    Mais d'après ce que Jai compris il est roumain et noir en roumain se dirait "negru".

    Donc il n'aurait pas dit negre mais noir.


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai